De quoi parlons-nous?

Les valeurs sont les convictions que nous considérons comme particulièrement importantes pour nous, celles qui constituent nos repères essentiels, qui nous servent pour effectuer nos choix les plus cruciaux et qui orientent donc pour une large part nos actions et notre comportement. Nos valeurs sont les éléments les plus stables de notre personnalité : C'est le moteur qui nous fait agir et nous donne de l'énergie pour entreprendre. C’est le socle de la confiance en soi (Extrait de définition de Shalom Schwartz).
 

Dans quel contexte sont-elles mises en œuvre ?

Notre association fait partie du groupe des associations d‘éducation populaire.
L'éducation populaire est un vaste courant de pensée qui cherche principalement à promouvoir en dehors des structures traditionnelles d'enseignement et des systèmes éducatifs institutionnels, une éducation visant l'amélioration du système social.
C'est une éducation qui reconnaît à chacun la volonté et la capacité de progresser et de se développer, à tous les âges de la vie.
Cette éducation est perçue comme l'occasion de développer les capacités de chacun à vivre ensemble, à confronter ses idées, à partager une vie de groupe, à s'exprimer en public, à écouter, etc.
 

Des valeurs au service de quoi ?

Elles sont appelées à orienter l’action des individus dans une société, en fixant des buts, des idéaux. Elles constituent un cadre moral qui donne aux individus les moyens de juger leurs actes et de se construire une éthique personnelle (Wikipédia, novembre 2012).
Nos valeurs nous indiquent que c’est en partant de l’individu que nous pouvons construire une société. C’est pourquoi nous prenons en compte autant la dimension individuelle que collective de la personne. L’éducation telle que nous la concevons participe au double processus d’autonomisation et de socialisation. Aider chacun à s’accomplir, à être soi avec les autres, en participant à une expérience de vie collective originale.
Nous agissons dans  le contexte d’une  éducation tout au long de la vie pour tous. Partant de l’idée que chaque citoyen est acteur de son devenir, qu’il est impliqué dans le processus d’évolution de son environnement nous utilisons des méthodes actives. Ainsi nous cherchons à impliquer chacun à son niveau pour promouvoir les orientations éducatives définies par les valeurs que nous défendons.
 

Les valeurs qui animent notre action

La citoyenneté :
La citoyenneté est une activation des valeurs de compréhension mutuelle, de solidarité et de respect de l’autre. Elle tend à susciter chez chacun une attitude constructive en lui faisant prendre conscience des autres et du monde dans un esprit de tolérance.
Nous souhaitons une société organisée économiquement, socialement et politiquement de telle manière que chacun s’y sente responsable et membre actif à part entière. Ce projet suppose des individus informés et conscients, aptes à réaliser leurs potentialités créatives, acceptant de se confronter à la société non pour la subir, mais pour en impulser et en modifier sans cesse le devenir. Notre implication éducative au niveau européen nous invite à penser l’éducation citoyenne à ce niveau. C’est pourquoi nous dépassons les frontières nationales pour valoriser, dans le cadre de nos actions, la citoyenneté européenne.
 
L’autonomie et la responsabilité :
L’autonomie peut être conçue comme la faculté d’agir par soi même en se donnant ses propres règles de conduite, d’être capable de connaître ses limites, de faire des choix en ayant conscience de l’autre.
Nous considérons qu’elle résulte d’apprentissages que nous favorisons dans le cadre de nos projets. L’un des enjeux est l’appropriation des règles d’environnement social tout en gardant un esprit critique.
Pour nous, l’acte éducatif permet à l’individu d’évoluer d’une situation de dépendance vers une situation d’indépendance grâce aux interactions.
Nous accompagnons les jeunes à devenir des sujets responsables, c’est-à-dire volontaires et conscients de leurs actes afin d’en assumer les conséquences.
 
La laïcité :
Elle est fondée sur le respect et l’ouverture tout en distinguant ce qui relève du domaine public et du domaine privé. La laïcité, le respect et la fraternité sont les fondements d’une vie harmonieuse et source d’échanges.
Pratiquer la laïcité comme l’ouverture à la compréhension de l’autre, c’est accepter ses différences dans le respect du pluralisme sans distinction de sexe, d’âge, d’origine, de conviction, de culture et de situation sociale. Œuvrer pour la laïcité c’est réaffirmer la liberté d’expression de chacun, contre toute forme d’obscurantisme, de discrimination, d’exclusion et d’injustice. Nous apportons à l’application de la laïcité une véritable dimension éducative. Les missions d’éducation à la laïcité confiées à nos intervenants nécessitent de leur part une neutralité religieuse ou politique.
 

Les modalités mises en œuvre

Eduquer par la diversité
Cette approche de l’éducation s’inscrit dans des valeurs liées à la lutte contre le cloisonnement social, et pour l’ouverture à l’autre : accepter l’autre dans toute sa diversité.
Les orientations éducatives choisies cherchent à favoriser l’ouverture interculturelle et la réduction des exclusions.
L’ouverture interculturelle entre les jeunes et la réduction des inégalités sont deux phénomènes étroitement liés. L’interculturalité est une rencontre qui fonde des échanges et des apprentissages mutuels. Ces apprentissages contribuent à la réduction des exclusions et des discriminations.
 
L’accueil des enfants porteurs de handicaps :
Le temps des vacances et des loisirs est aussi un levier pour changer le regard porté par notre société sur le handicap. C’est pourquoi, nous agissons en faveur de l’accueil en séjours collectifs de jeunes en situation de handicap.
 
La coéducation
Nous définissons la coéducation par des liens spécifiques que nous établissons avec tous les acteurs impliqués dans les séjours. Ainsi, nous cherchons à associer l’autre à l’acte éducatif. Cette pratique que nous valorisons est l’un des fondements de l’Education Nouvelle. Les apprentissages fondamentaux du « vivre ensemble » relèvent de pratiques démocratiques qui prennent sens dans le déroulement du séjour. Ils favorisent le développement de la citoyenneté active et l’apprentissage de la solidarité qui sont nos fondements éducatifs.
 
La coopération
La cohésion du groupe est recherchée grâce à une organisation coopérative, participative et ouverte. Ce projet nécessite l’adoption de démarches pédagogiques qui proposent à chacun une réelle place d’acteur dans les séjours et des dispositifs lui permettant d’agir collectivement.
C’est pourquoi, la dynamique et la régulation de la vie collective sont favorisées par le dialogue et l’écoute. Elles permettent des relations interpersonnelles fondées sur la tolérance, la considération et le débat.
 
La responsabilisation
L’autonomie, la conscience du collectif, le travail sur la prise de décision, le développement de l’esprit critique favorisent la coopération et la participation de tous à l’organisation de la vie collective.
Nos actions se basent  sur le respect et de la confiance de chacun. Ce sont les fondements de la responsabilisation. Il s’agit aussi bien du respect de soi que de la prise en considération de « l’autre » dans toutes ses dimensions : physique, sociale et culturelle.
 
L’éducation au développement durable
Les actions proposées par les Aroéven sont ancrés dans un environnement et un territoire donné. Ainsi, participer à une action d’une Aroéven veut dire « s’impliquer dans une éducation au développement durable pour une prise de conscience de l’environnement dans lequel on se trouve ».
Lorsque nous parlons environnement, nous pensons autant à la nature, au paysage, qu’à l’environnement social proche.