Pour être candidat au BAFD, il suffit :
  • D´être âgé de 21 ans au premier jour du stage
  • D’être titulaire du BAFA ou d’un diplôme, titre ou certificat de qualification permettant d’exercer les fonctions d’animation en Accueil Collectif de Mineurs, et dont la liste est fixée par arrêté du ministre, et justifiant, pendant la période de deux ans précédant l’inscription, de deux expériences d’animation d’une durée totale d’au moins 28 jours, dont une au moins en Accueil Collectif de Mineurs.

La formation est composée de 4 étapes

Etapes à effectuer dans l´ordre dans un délai de 4 ans

Stage de formation générale, 9 jours minimum

Stage pratique de 14 jours minimum et en deux séjours ( ou accueils de loisirs) maximum

Stage de perfectionnement, 6 jours

Un second stage pratique de 14 jours minimum, effectué en deux séjours maximum en situation de direction.

Les étapes 1 et 2 se feront dans un délai de 18 mois maximum.

Délivrance du diplôme :

Pour finaliser sa formation, le stagiaire sera invité à rédiger un bilan de formation.

Le candidat reçu obtient l'autorisation d'exercer pour une durée de cinq ans à compter de la date de délivrance du brevet.

Perfectionnement et renouvellement

Vous souhaitez passer votre BAFD perfectionnement

Vous êtes dans la situation suivante :

  • Vous avez déjà passé votre stage de formation générale, ainsi qu'effectué votre stage pratique de 14 jours minimum en deux séjours (accueils de loisirs) maximum et cela dans un délai de 18 mois maximum. Vous avez en votre possession de certificats originaux des stages.
  • Vous avez votre BAFD depuis plus de cinq ans. Vous avez exercé les fonctions de directeur et/ou d'adjoint moins de 28 jours ou de formateur moins de six jours. 

La suite du parcours de formation

Stage de perfectionnement, 6 jours

Un second stage pratique de 14 jours minimum, effectué en deux séjours maximum en situation de direction. 

Délivrance du diplôme

Pour finaliser sa formation, le stagiaire sera invité à rédiger un bilan de formation. Ce bilan sera envoyé, ainsi que les certificats originaux de chaque stage à la DRJSCS.

  • Le candidat reçu obtient l'autorisation d'exercer pour une durée de cinq ans à compter de la date de délivrance du brevet
  • Le candidat ajourné peut, dans un délai fixé par la DRJSCS, recommencer les sessions de formation ou les stages pratiques jugés insuffisants
  • Le candidat refusé perd le bénéfice de la formation.